Décisions du comité directeur de Swiss Tennis

11 juin 2020, 8:46

Décisions du comité directeur de Swiss Tennis

Lors de sa réunion qui s’est tenue par téléphone aujourd’hui, le comité directeur de Swiss Tennis, formé de 11 membres, a approuvé diverses propositions de la direction.

Au moins quatre fois par an, le comité directeur de Swiss Tennis se réunit sous l’égide du président de la fédération, René Stammbach, pour discuter de la situation immédiate et décider des projets et des demandes qui définiront l’avenir.

Les décisions suivantes ont été prises lors de sa réunion d’aujourd’hui:

Un montant à six chiffres pour le sport de haut niveau et de compétition
Etant donné que les circuits internationaux de l’ITF, de la WTA et de l’ATP resteront encore à l’arrêt au moins jusqu’à fin juillet, Swiss Tennis, en étroite collaboration avec divers organisateurs de tournois, offrira aux joueurs N toute une série de possibilités de jeu, et donc aussi des sources de revenus. Pour les deux événements décrits ci-dessous, Swiss Tennis investira une somme à six chiffres, constituée en grande partie du budget des délégations et des budgets « tournois internationaux » non utilisés en raison de la pandémie de COVID-19, afin de soutenir le sport de haut niveau et de compétition.  

Série de tournois N pour les meilleurs joueurs de tennis suisses
La série de tournois N pour les meilleurs joueurs de tennis suisses commencera dès le 15 juin. Deux douzaines tournois, répartis dans les trois catégories suivantes, seront organisés au cours des trois prochains mois :

  • N-Series powered by Swiss Tennis: Ces tournois complètent le calendrier des tournois existants de cette année et son réservés exclusivement aux joueurs suisses. Chacun des tournois offre des prix en espèces d’au moins CHF 15 000.00.
     
  • Tournois N hautement dotés supported by Swiss Tennis: Il s’agit de tournois existants qui sont organisés à l’initiative des clubs et qui ne bénéficieront que cette année d’un soutien financier et matériel supplémentaire de Swiss Tennis. Les critères de participation sont déterminés par les organisateurs du tournoi conformément au règlement national des tournois.
     
  • Tournois N avec des compétitions N1: Ces tournois visent à offrir au plus grand nombre possible d’athlètes une opportunité de s’entraîner et de jouer.

Plus d’informations concernant le calendrier des tournois de la série de tournois N à démarrer prochainement

"Swiss Tennis Pro Cup" powered by Securitas
Un moment fort très particulier figure au programme pour les fans et les personnes intéressées à la fin du mois de juillet. Les meilleurs joueurs de tennis suisses s’affronteront à Bienne dans un duel par équipes en mini-format de Fed Cup et de Coupe Davis qui se déroulera en format Fast4. 
En simple féminin, deux équipes formées par les actuelles joueuses de Fed Cup Belinda Bencic, Jil Teichmann, Viktorija Golubic, et Stefanie Vögele, ainsi que les légendes Martina Hingis et Patty Schnyder s’affronteront, avec en plus Timea Bacsinszky dans le rôle de joker. En simple masculin, Henri Laaksonen, Sandro Ehrat, Marc-Andrea Hüsler, Johan Nikles, Jakub Paul et Antoine Bellier formeront la base fixe de joueurs qui entrent en lice. Les quatre meilleurs juniors U18, qui figurent aussi parmi les  meilleurs de la hiérarchie mondiale des juniors, se disputeront entre eux les deux places encore disponibles dans une qualification selon le mode « tous contre tous ».

Le 25 juillet 2020, les chaînes de la SRG, RTS, RSI et SRF, retransmettront en direct depuis la Swiss Tennis Arena à Bienne. Les spectateurs sont les bienvenus sous réserve du respect des mesures de protection et d’hygiène. Priorité sera accordée aux membres de l' "Official Supporter Club". 

Le groupe Securitas soutient depuis 12 ans la « Securitas Swiss Fed Cup Team » et la « Securitas Swiss Davis Cup Team », nos deux équipes nationales, masculine et féminine. « A travers ce nouvel engagement, nous voulons offrir aux deux équipes, et aux jeunes de la relève, la possibilité d’une confrontation directe dans le cadre du premier grand tournoi suisse depuis le début de la crise du coronavirus, et contribuer à ce qu’ils puissent à nouveau renflouer leur trésorerie », a déclaré Reto Casutt, secrétaire général du groupe Securitas. Le président de Swiss Tennis René Stammbach est « très heureux que notre Leading Partner de longue date, Securitas, ait consenti à participer à cet événement extraordinaire ».

Plus d’informations sur l’événement 

Un prochain pas dans la carrière du quatuor de tête
En tant que fédération chargée d’assurer la relève, Swiss Tennis se concentre sur la formation des joueurs talentueux dans le domaine du sport de compétition et de haut niveau et les forme en même temps à devenir des entrepreneurs qui prennent, peut  à petit, leur carrière en main lors de la transition vers le sport professionnel. C’est ce qui se passe actuellement avec les juniors de haut niveau Leandro Riedi (18 ans), Dominik Stricker (18 ans) et Jérôme Kym (17 ans) qui s‘entraînement tous au Centre national à Bienne depuis des années. Le quatrième élément du quatuor, Jeffrey von der Schulenburg, 18 ans, s’entraîne depuis déjà quelque temps à Zurich avec son coach personnel Roman Vögeli.

Un système qui fait déjà ses preuves depuis quelques années pour Henri Laaksonen (ATP 137), Jil Teichmann (WTA 63) et Simona Waltert (WTA 284) sera désormais également pratiqué avec les meilleurs joueurs U18 du moment qui bénéficieront eux aussi d’un encadrement personnalisé. Concrètement, cela signifie que le Zurichois Leandro Riedi travaillera à partir du 15 juin avec Yves Allegro qui devient son coach privé, tandis que leur base d‘entraînement restera pour l’instant le Centre national à Bienne. Dominic Stricker, de Berne, continuera à être entraîné par l’entraîneur national Sven Swinnen et sa base restera également à Bienne. Jérôme Kym, que le consultant de Swiss Tennis et coach de Coupe Davis Severin Lüthi a pris sous son aile pour le moment, testera différentes options de formation en Suisse dans les semaines à venir.

«Dans le cadre de notre promotion des jeunes talents, nous attachons une grande importance à la formation de nos juniors dont nous voulons faire des entrepreneurs indépendants», explique Alessandro Greco, responsable du sport de haut niveau, en présentant le modèle de Swiss Tennis. « Cela signifie entre autres que, si notre travail donne le résultat escompté, ils arrivent à un point où ils doivent bénéficier d’un encadrement plus individuel pour prendre un bon départ avec les professionnels. » Dans cette logique, le comité directeur de Swiss Tennis a donc décidé d’apporter un soutien financier durable aux quatre joueurs précités durant les cinq prochaines années de leur développement. 

Le chef de la relève devient headcoach

Le 15 juin, l’ancien chef de la relève U15, Michael Lammer, s’installera dans sa nouvelle fonction de headcoach U23 de Swiss Tennis. Lammer remplace Yves Allegro qui devient l’entraîneur privé de Leandro Riedi à la mi-juin. Swiss Tennis et Allegro ont convenu d’un commun accord de mettre fin à son contrat de travail en tant que headcoach U23. La succession de Michael Lammer en tant que chef de la relève sera réglée dans les prochaines semaines.
Communiqué officiel

 

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8