Le courage récompensé par le titre de champions du monde!

12 août 2017, 19:52

Le courage récompensé par le titre de champions du monde!

Champions du monde U14: Jérôme Kym, Till Brunner, Yarin Aebi avec leur coach Michael Lammer

Pour la première fois dans la longue histoire du Championnat du monde ITF des moins de 14 ans, la Suisse s’adjuge la couronne! Jérôme Kym, Yarin Aebi, Till Brunner et le coach Michael Lammer se sont imposés à Prostejov (Tchéquie) devant les Espagnols, placés en numéro 3 du tournoi et qui bénéficiaient de la faveur des pronostics dans cette finale. Le double a fait la différence.

On ne s’est pas fait de cadeaux entre juniors M14 qui se disputaient dans une finale de très haut niveau le titre de champions du monde de tennis par équipes. Yarin Aebi s’était lancé dans la bataille avec fougue, avait enlevé la première manche et s’est battu comme un lion et a pourtant dû plier l’échine devant l‘Espagnol Daniel Rincon Yague sur le score de 6:4, 3:6, 4:6. Jérôme Kym savait donc qu’il n’avait plus droit à l’erreur s’il voulait que les Suisses puissent encore rêver du titre. Son adversaire  Carlos Alcarez Garfia le devance d’un rang dans le classement Tennis Europe des juniors, mais il n’a pas su capitaliser sur ce léger avantage : l’Argovien s’est imposé en deux manches 6:4, 7:6(4). Tout allait donc dépendre du double et  au terme de la seconde manche, le tableau affichait le score de 6:4, 6:3 en faveur de Kym/Aebi qui sont tombés dans les brase de leur coach Michael Lammer et du Zurichois Till Brunner fous de joie pour célébrer cette fantastique victoire.   

Tout de suite après le match, les trois jeunes athlètes avaient encore du mal à y croire : « C’est simplement génial –  impossible d’exprimer par des mots ce que nous ressentons, nous sommes tellement fiers d’avoir réussi! » Une fierté plus que légitime ! Les trois garçons et leur coach Michael Lammer sont en effet la première équipe de juniors à ramener le titre de champions du monde dans notre pays. Les équipes suisses se sont toutefois déjà illustrées à plusieurs reprises dans le cadre des Championnats d’Europe ces dernières années : c’est ainsi que Kym et Aebi – de pair avec Jan Sebesta – sont déjà les actuels vice-champions d’Europe chez les moins de 14 ans.

Les fruits d’un énorme travail
Le coach Michael Lammer, lui-même sacré champion du monde il y a trois ans avec la Securitas Swiss Davis Cup Team, s’est également montré très impressionné par la performance de ses protégés: « Je suis tellement fier de la manière dont ils ont joué et se sont battus tout au long de cette semaine. Ils ont toujours cru en eux-mêmes et c’est finalement ce qui a fait la différence », analyse le coach de la relève M14 chez Swiss Tennis. « Leur dévouement à la cause commune était total, jusqu’au dernier double décisif. C’était une véritable démonstration de force et de volonté de la part de Jérôme et Yarin, on a senti à quel point ils voulaient la victoire. »

Lammer travaille depuis environ deux ans avec la relève M14 de Swiss Tennis. Il sait mieux que personne que ce succès n’est pas un hasard, mais le fruit d’un énorme effort conjugué du Centre national de Swiss Tennis, mais aussi des Partner Académies et d’autres académies de tennis partout en Suisse. La preuve:  Yarin Aebi a ses attaches au Tenniszentrum Horgen où il était jusqu’ici entraîné par Philipp Müllner et Fabian Rötschi.  Till Brunner sort du moule de l’école de tennis Nicole Bain du Hallen TC Lengg. Depuis un an, il s’entraîne au Centre national de Swiss Tennis à Bienne.  « Les garçons ont fait beaucoup de choses justes ces dernières semaines. C’est aussi une preuve que le travail intense de cette dernière année donne des résultats : ils écoutent ce qu’on leur dit, essaient de le mettre en œuvre de manière positive et de ne jamais perdre leur volonté de gagner », constate Lammer. « L’enthousiasme, la passion et surtout, un tennis actif et courageux ont été les armes qui leur ont permis de dominer leurs adversaires. Ils n’ont vraiment pas volé ce titre mais l’ont pleinement mérité », a souligné Lammer.

Pour des joueurs de 14 ans, la voie vers une carrière professionnelle est évidemment encore très longue. Mais la démonstration de cette semaine les fait certainement progresser d’un pas dans la bonne direction. »

Resultats

Les trois jeunes profitent du soutient de l'Aide Sportive Suisse  - merci beaucoup!

 

 

 

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8